vendredi 25 avril 2008

Not so Hard Candy

C'était évident que j'en parle. On me l'aurait pas reproché de pas le faire mais bref, c'était attendu, et quoi de mieux pour relancer un peu mes stats que de balancer quelques mots cléfs qui vont être parmi les plus tapés d'ici les prochains jours ?

Pour ceux qui n'aiment pas... Sauvez-vous et attendez deux trois jours un ou deux posts plus intéressants devraient voir le jour (photos de gens alcoolisés...)
Pour les plus courageux, ce n'est qu'un mauvais moment à passer... Courage

Bon donc alors la voici, là voilà, ma critique du dernier album de Madonna - Hard Candy


Déjà, pour sur j'y suis allé le premier jour où il est sorti. Sinon c'est pas drôle. Donc ce midi direction la Fnac. On va évidemment me prendre pour un taré, aller à la Fnac pour s'acheter un album revient à claquer son fric pour rien vu leur politique de tarifs prohibitifs.
Eh bien non ! Déjà la bonne surprise c'est que cet album, un des plus attendus, enfin disons, un des plus médiatisés de ce début d'année, n'est qu'à 16.99€. Un prix tout à fait correct limite faible.
Deuxième effet kisscool c'est que si t'es fan de Madonna, ben tu vas surkiffer l'enseigne logo moutarde. En effet toute la discographie de Madonna est à 6.99€. Ce qui est appréciable.
Mais le troisième effet c'est que si en plus t'es un adhérent Fnac, ben t'as décroché la queue du Mickey, si t'achètes Hard Candy, tous ces albums passent à 5€.
Le quatrième (et après j'arrête promis) c'est que, toujours à la Fnac, avec Hard Candy, si tu rajoutes 1€ tu à en bonus le maxi single 4 minutes (3 versions). C'est pas grand chose, mais au pire pour 1€...

Donc bref, avec 22.99€ je suis reparti avec 3 disques, Hard Candy, le maxi single et Music.

Assez parlé de ma vie - encore une preuve qu'elle est chiante à mourir - et parlons un peu de la galette.


Déjà l'aspect extérieur. L'impression sur la jaquette est mitigée, entre une Madonna hideuse, faussement sexy, blanche comme jamais, et un visuel acidulé (titre oblige) des plus mignon, je ne sais pas trop quoi en penser. Le livret est super joli, mais à nouveau gâché par les photos de Madonna. On est bien loins de Ray Of Light ou encore Confessions...
Bref elle gêne, Botox, table d'opération, retouche photo. Le coupable du livret (sans doute l'ancien conseiller esthetique de Cher) mérite la taule.
Finalement, il n'y à que le disque qui est une réussite visuelle, tout bleu en forme de bonbon dur... Ah putain c'est ça le jeu de mot ? Bref.

Ensuite bah on l'écoute, pour faire beauf on baisse la vitre et on met à fond, ne pas oublier qu'elle fait maintenant du R&B !
Déjà, autant vous "rassurer" tout de suite, c'est tout sauf du rap. On sent évidemment la patte de Timbaland et l'influence Timberlakesque sur quelques titres, mais certains autres titres sont plus disco que le précédent album Confessions On A Dancefloor.
Pour ce qui est du R&B on ressent surtout des notes soul, du R&B assez groove. En aucun cas agressif.
Certains rythmes se ressemblent dans certaines chansons, ce qui va peut-être ennuyer l'écoute "fauteuil"

Par contre certains titres ont un gros potentiel "dancefloor". "She's Not Me" à une rythmique différente tout au long du titre et à de quoi faire bouger en boite. L'intro fait très disco ancien. Pas du disco paillette où l'on verrait débarquer un Patrick Juvet. Mais un truc plus chic. Puis plus R&B puis au milieu du titre ça devient plus funky, plus aigu plus soutenu et on repart...


Dans le genre "bouge ton boule" on retrouvera celui qui est programmé pour être le deuxième single de l'album : "Give It 2 Me". Dans le style qui bouge on retrouvera aussi "Miles Away" ou encore "Dance 2night", où le très bizarre (comprenez "médiocre") "Spanish Lesson"

Bon sinon, no panic, on a notre ballade à la Justin genre "Cry Me A River". On retrouve donc ça dans "Devil Wouldn't Recognize You"


Enfin un truc spécial... Il y a de nombreux mois, avait soit disant filtré le titre "The Beat Goes On", eh bien là on le retrouve sur l'album mais dans une version totalement différente et sans le "The" dans le titre (ah bah voilà c'est sans doute ça le truc). Donc les paroles sont les mêmes mais l'instrumentation est complètement différente et ça devient un featuring Kanye West. En revanche le style du titre qui avait filtré au deuxième semestre 2007 se retrouve complètement dans le premier titre de l'album :"Candy Shop". titre qui n'a évidemment rien à voir avec celui de 50 Cent.

Bref, il y a encore d'autres titres mais ça risque de devenir indigeste et puis bon voilà quoi. Et bien sûr je ne m'attarderai pas sur "4 minutes" que tout le monde connaît...

Une chose plaisante réside dans la durée des chansons, il n'y en a "que" 12 sur l'album, mais celui-ci fait tout de même plus de 55 minutes. Beaucoup font plus de 4 minutes, quelques unes plus de 5 et une en fait plus de 6 ("She's Not Me"). Bref j'ai envie de dire que pour 17€ on ne se fait forcément pas trop plumé.


Pour conclure la dessus, on gueulait à tout va qu'elle prenait un tournant monumental, qu'elle allait faire du rap, les fans étaient prêts pour un suicide collectif, prêts à faire des pèlerinages à Londres avec en poche Ray Of Light ou Confessions On A Dancefloor. On à dit que c'était peut-être le style de trop.
Bah, rien de tout ça, certes il y a des influences R&B, mais ça reste Pop, on note aussi des influences Disco. Bon ok, elle s'est sentie obligée de mettre des "2" dans deux titres à la place de "to", c'est tellement plus in le langage texto...

Les fans sont rassurés, moi aussi, mais vous... Merde, Clem aime ? Fuck il va nous gonfler... Rah et puis cette conne fait un show au Stade De France, sans doute le 20 Septembre 2008 ? Bordel, le jour de son anniv ? On est foutus les mecs, on en entend parler jusqu'en 2013.
Mes chers amis, détendez vous, prenez un verre, et lisez ceci avec délectation : Je serai au Canada du 3 au 21 Septembre 2008 inclus.

- End of transmission -

6 commentaires:

Manu a dit…

Tu me connais , j'étais moyennement chaud pour lire cet article vu mon amour pour Madonna ;) mais je dois dire que je l'ai lu en entier et que j'ai trouvé ca très bon , j'ai presque envie de l'écouter , je me demande si il est sur Deezer....

:)

Clem a dit…

Quel honneur !
En effet je me doutais que tu allais être réticent, normal. Je suis très flatté :)

Sinon t'inquiète, si t'insistes, je peux te le graver... :)

DDbL a dit…

Encore une victoire de canard!...

Tres interressant cette "petite" critique, meme pour ceux qui ne sont pas fan de la Diva ;-)

Moi aussi j'ai tout lu!!!

Morgane a dit…

ELle nous avait manqué la Madone. Perso, j'aime bien, mais c'est surement pas son meilleur album... Ma préférée "give it to me" J'ADORE !!! A quand un petit voyage du coté du POPB ?(traduction : palais omnisports de Paris Bercy, pour les incultes).Big kiss 2 you (t'as vu je me mets aussi au langage texto lol)

Clem a dit…

Je suis d'accord. j'adore Give It 2 Me. Bon rythme... elle passe en boucle dans ma voiture :) Comme Heartbeat, Incredible, She's Not Me, Dance 2night...
Par contre Devil Wouldn't Recognize You et Voices je passe....

Il est vrai c'est pas son meilleur album. Ray Of light est bien devant, COAD aussi. Bref c'est pas le best mais y a matière à faire quelque chose de bien avec tout ça...
On va voir les remix qui vont être faits...

gwen a dit…

ça y'est! j'ai fini de lire cet article! (je m'u suis reprise à trois fois...) Bon tu connais mon amour pour la nouvelle Madonna (je préfère celle de "Like a Virgin") mais je tiens à féliciter tes prouesses journalistiques en matière de critique artistique! un bon style!
bises